À propos du secteur Eau et Assainissement

 

À propos du secteur Eau et Assainissement

650 millions de personnes dans le monde – environ un habitant de la planète sur dix – n’ont pas d’eau potable pour boire, préparer les repas et se laver.

2,3 milliards de personnes dans le monde – environ un habitant de la planète sur trois – n’ont pas accès à des toilettes décentes. Parmi elles, un milliard doivent encore aller faire leurs besoins dans la nature.

Ceux qui sont le plus affectés par cette situation critique sont les plus pauvres et les plus vulnérables.

Pour en savoir plus sur l’accès à l’eau potable et à l’assainissement, cliquez sur la « Carte WASH » pour voir notre carte interactive des données sur l’évolution des taux d’accès ainsi que des projections.

 

Pourquoi l’accès à l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement sont-ils importants ?

Le manque d’accès à l’eau potable et les mauvaises conditions d’hygiène et d’assainissement contribuent de manière significative au poids que représentent les maladies dans le monde. Seconde cause de mortalité infantile, les maladies diarrhéiques en sont une conséquence directe : elles provoquent chaque annee le décès d’environ 350 000 enfants.

Plus de la moitié des maladies tropicales négligées sont également liées à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement. Elles provoquent des retards de croissance et une altération des fonctions cognitives chez l’enfant. Les cas de malnutrition sont dus pour moitié à des maladies liées au manque d’accès à l’eau potable et aux mauvaises conditions sanitaires.

Le manque d’accès à ces services contribue en outre à de nombreux problèmes sociaux. Les femmes et les enfants sont ceux qui sont le plus affectés par un accès limité à l’eau, qui les oblige à sacrifier leur temps, leur éducation et leurs moyens de subsistance pour parcourir chaque jour les longs trajets nécessaires à l’approvisionnement de la famille.

Cette corvée met aussi leur sécurité en danger. Il n’est pas rare que les femmes ou les jeunes filles subissent des agressions sexuelles pendant qu’elles vont chercher de l’eau. L’absence de toilettes signifie qu’elles sont nombreuses à être observées par des hommes pendant qu’elles font leurs besoins sans pouvoir se mettre à l’abri des regards ou, si elles ont été obligées de se retenir toute la journée avec tout l’inconfort douloureux qui en résulte, elles risquent de se faire agresser si elles attendent la nuit.

En fin de compte, le manque d’accès à l’eau potable et de mauvaises conditions d’hygiène et d’assainissement peuvent avoir pour conséquence une perte de potentiel et de dignité, un mauvais état de santé et des maladies parfois fatales.